Le Jeu de Rôle
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une départementale au Sud de Renne.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Sam 22 Oct - 9:44

Un infecté qui se trouvait près du portail s'était tout naturellement avancé vers le camion sans réfléchir, si tant est qu'il en soit capable, et fut aussitôt renversé par la camionnette qui lui recula brutalement dessus. La camionnette était un peu trop étroite pour bloquer vraiment le portail, toutefois elle poserait sans doute quelque problème aux infectés qui essayeraient de passer.

Yakov ouvrit la double porte arrière avec fracas, comme il l'avait vu faire dans les films d'action qu'il affectionnait tant. L'infecté qu'Eichi avait renversé se trouvait à ses pieds sur la droite, il était encore à moitié coincé sous la roue arrière mais se débattait comme un forcené. Cela ne suffisait vraisemblablement pas à le tuer.

Eichi le rejoint en passant par l'arrière et d'un coup d'oeil avisa les zombies présent dans la petites cour, certains étaient sortit de recoin sombre de sorte qu'il n'était pas visible avant. Il y en avait cinq, trois proches et deux autres qui sortaient encore laborieusement de leur recoin.

_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Eichi Etaka

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 23
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Dim 23 Oct - 17:10

Eichi sortit son katana et prépara son gros calibre . Il n'aimait pas trop la situation , bien qu'il eut déjà participé à des combats de 5 contre 2 , ce qui lui posait problème , c’était la nature des ennemis . Mais avec la tête tranchée , il ne doutait pas que ceux-ci ne bougerait plus , c'est pourquoi il tenta d'achever le zombie coincé sous la roue .Il essaiera ensuite de s'occuper des zombies les plus proches . Les infectés en petit groupe ne valaient rien contre lui au corps-à-corps à cause de leur lenteur , il aurait fallut qu'ils soient bien plus nombreux .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Lun 24 Oct - 13:06

Eichi n'eut aucun mal à achever le zombie qui ne pouvait de toute manière en rien éviter son coup. Il passa ensuite devant Yakov sans difficulté, ce dernier étant en quelque sorte aussi lent qu'un infecté. Le premier zombie qui s'approcha de lui reçut un coup de tranchant latéral qui manqua de trancher son torse en deux. Le zombie n'était pour autant pas tout à fait mort et s'effondra sur le sol en gesticulant. Néanmoins avec un bras en moins et un torse prêt à tout moment de se sectionner en deux, il n'était plus une réelle menace.

Les deux autres infectés qui le suivaient se jetèrent avidement sur le japonais mais aucun des deux ne parvint à l'atteindre, les coups par trop imprécis et affreusement lents étaient évité ou paré avec aisance par Eichi. Il riposta avec tout autant de facilité, tranchant le bras et une bonne partie de l'épaule à l'un, et "uniquement" un bras à l'autre.

Yakov rattrapa enfin son collègue et asséna un grand coup de batte sur le zombie qui venait de se faire couper un bras, l'envoyant aussitôt à la mort en lui brisant le crane. Eichi n'eut ensuite aucun mal à achever le dernier infecté debout en lui tranchant la tête. Au sol le premier zombie qui avait mordu la poussière essayait tant bien que mal de se traîner vers eux, il fut rapidement mis hors d'état de nuire à grand coup de rangers par Yakov.


Dans la cour il ne restait que deux infectés qui se dirigeaient lentement vers eux, il y en avait un de chaque coté, à une distance d'environ dix mètres.

_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Eichi Etaka

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 23
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Lun 24 Oct - 17:24

Eichi rigola et arbora un sourire sadique . Ils avaient une telle facilitée à exterminer les zombies que cela lui était semblable à un jeu , mais il restait tout de même prudent . Il se déplaça ensuite à hauteur des deux autres infectés , le katana enduit du liquide suspect qu'était le sang des contaminés . Il prépara un coup d'une grande force pour trancher les deux zombies d'un seul coup et ainsi impressionner son camarade .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Mar 25 Oct - 11:11

Eichi ne manqua effectivement pas d’impressionner son camarade en manquant lamentablement les deux zombies, se contentant de trancher l'air furieusement de sa lame. La riposte des infectés n'en fut que plus violente mais le japonais pu au moins se féliciter de n'avoir rien perdu de ses facultés d'esquives et de parades, aucunes des attaques menées contre lui ne parvinrent à l'égratigner.

[MJ : C'est à à Yakov avant que les zombies n'agissent, leurs attaques n'étaient qu'une riposte à l'attaque d'Eichi et non pas l'utilisation d'une action, notez bien cette nuance à l'avenir car je ne l'indiquerait plus. En effet toute attaque au corps à corps accorde une riposte à la victime. A bon entendeur salut !]

_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Yakov Bolchoï

avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 23
Localisation : Pau (64)

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Mer 26 Oct - 19:43

Pour un début, c'était un bon début...La cour avait été rapidement nettoyée grâce aux actions coordonnées du Russe et du Japonais. Son camarade avait apparemment échoué à achever les deux derniers infectés. La force brute, au moins ça marchait.

Yakov s'approcha des deux zombies et tenta un coup d'estoc avec sa batte dans le but de paralyser le premier zombie, si son action se révélait un succès, il porterait son dévolu sur le second contaminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Ven 28 Oct - 8:41

Malgré toute sa suffisance à l'égard de son camarade, le Russe ne fit pas mieux et manqua de peu sa cible qui s'était penché suffisamment de coté pour éviter son coup. Bien que puissants les coups de Yakov n'était pas des plus rapides. Cela dit le zombie ne fit pas mieux en retour, d'un seul pas de coté l'ours avait pu esquiver l'attaque de l'infecté qui cherchait visiblement à le mordre.

L'autre mort-vivant essaya de faire de même sans plus de succès, décidément ces infectés n'étaient pas particulièrement doué dans l'art du combat au corps à corps.





_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Eichi Etaka

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 23
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Ven 28 Oct - 16:02

Eichi ne supportait pas d'avoir manqué sa cible . Il était déjà au corps-à-corps avec l'ennemi , et celui-ci était bien trop maladroit . De plus , même s'ils étaient bien plus fort physiquement que des humains normalement constitués , leurs os à moitié putréfiés étaient bien moins résistants , et il en était de même au niveau articulaire . Eichi conclut que pour un épéiste de son rang et armé d'un si beau bijou , les trancher était semblable à couper du pain . C'est pourquoi , dans la suite de son mouvement d'esquive , il entreprit de découper le zombie qui se trouvait devant lui de bas en haut .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Sam 29 Oct - 11:01

Bien qu'il n'arriva pas à le couper en deux, Eichi trancha la jambe du zombie qui se mit à perdre une quantité très importante de sang. Bien que rampant encore sur le sol il ne tarderait plus à dormir définitivement en paix.

_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Yakov Bolchoï

avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 23
Localisation : Pau (64)

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Dim 30 Oct - 19:55

La Bête se dirigea vers le second zombie dans le but de terminer une fois pour toute le nettoyage de la petite cour. Il asséna à nouveau un coup horizontal visant le côté gauche du zombie. Les deux camarades devaient se dépêcher, plus le temps passait, plus le nombre d'infectés aux alentours devaient augmenter. Ces mort-vivants semblaient attirés par le bruit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Dim 30 Oct - 22:36

Le russe frappa le bras gauche avec rudesse et tous deux entendirent l'os se briser sous l'impact avant que le bras ne se déboîte en partant violemment en arrière. Ce dernier tomba alors mollement sur le coté du torse de l'infecté qui ne pouvait plus s'en servir. Sans témoigner la moindre réaction douloureuse ce dernier se jeta vers Yakov dans l'espoir de se nourrir de chair fraiche, mais le russe n'eu qu'à se reculer un peu pour éviter son attaque maladroite.

Eichi reprit les devant dans l'espoir d'en finir enfin avec cet infecté mais ne parvint à nouveau qu'à trancher furieusement l'air, Yakov l'ayant légèrement poussé pour se réserver le droit de l'achever. Ce qu'il fit ensuite en balançant sa batte en direction du cou de l'infecté qui se rompit sous le choc, le neutralisant aussitôt.


La porte du bâtiment pendait sur ses gonds et l’intérieur sombre n'était pas très engageant. Mais le tissu blanc avec l'inscription qui pendait au dessus de leurs têtes les incitait à entrer. Qui plus est Eichi fut quasiment certain d'avoir entendu de léger appels au secours, comme si des gens étaient enfermés à l’intérieur mais sans pouvoir se manifester au balcon ou à une fenêtre.

_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Eichi Etaka

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 23
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Mar 1 Nov - 21:47

Un imbécile d'infecté pourrait-il tendre une embuscade ? Eichi en rigolait , et c'est pour cela qu'il entra dans la pièce , tout de même équipé d'une lampe torche qu'il avait trouvée dans la camionnette et de son fidèle katana . Il ne pensait pas qu'il y eusse plus de errants que ceux qu'ils eussent déjà croisés et s'il y en aurait eu , il les éliminerait rapidement et avec l'avantage du terrain , car dans un bâtiment les infectés arrivent moins nombreux et ainsi sont plus facile à découper .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Jeu 3 Nov - 13:38

Il se retrouva dans une entrée assez petite mais haute de plafond. Sur le mur de droite montait un sombre escalier qui donnait vraisemblablement sur un couloir à l'étage. Tout droit en longeant l'escalier il y avait une porte entrouverte qui laissait filtrer un peu de lumière du jour, la pièce suivante devait être éclairée par des fenêtres. En bas de l'escalier il remarqua une porte qui devait donnait à la cave, quand au mur de gauche il était percée lui aussi par une porte, également fermée.


_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Yakov Bolchoï

avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 23
Localisation : Pau (64)

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Sam 5 Nov - 19:26

Yakov entra à la suite de son camarade. Ils pénétrèrent dans une petite pièce, sûrement le hall d'entrée. De la position où il était, et vu sa corpulence assez importante, le Russe pouvait difficilement passer devant Eichi.

Trois choix s'offraient à eux : la cave, deux portes sans réel intérêt et le plus important, l'escalier. Puisque la banderole était accroché au dernier étage, le Russe trouva normal d'opter pour l'escalier afin d'atteindre les étages supérieurs.


- Grouille toi ! On monte à l'étage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Dim 6 Nov - 10:37

Une fois parvenu en haut ils déboulèrent sur un étroit couloir mal éclairé, en continuant à droite il y avait une longue traînée de sang comme s'il l'on avait traîné un cadavre ou une personne blessée. Sur la gauche le couloir était bien plus court et menait vers ce qui semblait être une chambre, la porte était en effet ouverte et la pièce assez bien éclairée. Sur la droite la traînée de sang partait de la première porte à droite jusqu'au fond du couloir où elle tournait sur la gauche avant de disparaître.

Eichi n'eu pas à réfléchir beaucoup pour comprendre que la pièce auquelle devait être rattaché le balcon devait être la première sur leur droite.

_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Eichi Etaka

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 23
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Jeu 10 Nov - 14:01

Eichi n’était pas rassuré . La traînée de sang ne présageait rien de bon . Alors il sortit son magnum et décida de suivre les traces de sang . Plus vite il sortirai , mieux ce sera , et au bout du chemin tracé , il y aurait surement l'homme qui demandait de l'aide .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Ven 11 Nov - 11:14

En suivant la trace tout le long du couloir Eichi perçut à nouveau un appel à l'aide, un peu plus proche désormais, il semblait venir d'en haut. En tournant à l'angle ils tombèrent sur un autre escalier qui menait au troisième et dernier étage. La trace de sang ne s’arrêtait pas là et suivait également les marches. Ils entendirent un nouvel appel, visiblement plusieurs personnes, et suivirent de nouveau la trace.

A nouveau un couloir se présentait à eux, il était percé de multiples porte, six au total, trois de chaque coté, certainement des chambres. Quatre d'entre elles étaient ouvertes mais il fallait encore s'en approcher pour y jeter un oeil. Les deux autres, une proche, l'autre vers l'extrémité du couloir étaient fermées. Les appels venaient vraisemblablement du fond du couloir depuis une dernière porte, fermée également et de facture différente, peut être un bureau ou une salle de bain. De temps à autres ils leur semblaient que des coups contre le bois était donné depuis le fond du couloir, difficile pour le moment de savoir d'où cela venait précisément.

_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Eichi Etaka

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 23
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Dim 13 Nov - 21:28

Eichi n'aimait pas la configuration du nouvel étage , c'est pour cela qu'il prit des dispositions .
-Yakov ! Prépares Cindy . Reste près de l'escalier , prêt à tirer . Je vais inspecter tout ça . Si il y a trop d'infectés , tu bombardes . Fais aussi attention à l'escalier , faudrait pas qu'on soit pris en sandwich.
Le yakuza ne pouvait s’empêcher de prendre des précautions . Son sixième sens était en alarme , il était peut-être trop méfiant , mais s'il s’avérait qu'il se soit agi d'un piège ? La situation lui paraissait grotesque , aucun humain amoché à ce point ne peut échapper aux errants. Il partit silencieusement , armes en mains , vérifier toutes ces pièces , en finissant par celle d'où provenait les appelles .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Lun 14 Nov - 12:28

Pour ce qui était des chambres ouvertes il ne constata rien d'anormal dans chacune d'entre elles à l'exception d'une. Sur le lit se trouvait le cadavre d'une femme, visiblement encore frais, peut être mort la veille, et deux zombis à la peau pale était tranquillement en train de se repaître sans avoir remarquer sa présence. Le yakusa se contenta de refermer délicatement la porte derrière lui, ceux la semblaient occupés pour un moment.

Des deux portes fermés, la première et la plus proche semblait vérouillée et peu de temps après avoir relâcher la poignet il entendit un choc sourd contre la porte suivit de plusieurs cri rauques et de coups donnés contre la porte, mieux valait en rester là. L'autre porte fermée du couloir s'ouvrit sans problème et coulissa en silence sur ses gonds. La trace de sang passait le palier de la porte allait jusqu'au lit sur lequel se trouvait la personne blessée. L'homme en question tenait un morceaux de tissus ensanglanté contre sa poitrine visiblement lacérée. Eichi remarqua qu'il n'était pas mort, du moins pas encore, son ventre s'élevait légèrement au rythme d'une respiration visiblement laborieuse.

_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Yakov Bolchoï

avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 23
Localisation : Pau (64)

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Lun 14 Nov - 16:15

Le Russe détacha son arme de sa caisse dorsale et la prit en main. En douceur, il ne fallait pas brusquer Cindy alors qu'elle n'avait pas servi depuis au moins un jour. Comme l'avait demandé Eichi, Yakov se posta en haut des escaliers, bien campé sur ses jambes pour amortir un éventuel recul. Le Japonais lui indiqua discrètement que deux zombies mangeaient tranquillement dans une des chambres, ce qui l'obligerait à faire constamment attention à ses arrières.

Si seulement un ou deux infectés pointeraient le bout de leur nez au bas de l'escalier, sa batte serait suffisante, mais en cas de horde...Eh bien, Cindy cracherait la mort sur ces loques humaines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eichi Etaka

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 23
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Lun 14 Nov - 18:05

Eichi observa la scène encore une fois . Il analysait chaque détail , mais la pièce ne recelait rien de mauvais ,à part le grand blessé . Comment cet homme avait-il pu survivre dans cet état ? Cela le laissait coi . Toujours sur ses gardes , il avançait silencieusement sur ses appuis , prêt à trancher n'importe quoi . Lorsqu'il se trouva à une distance respectable de l'homme , il l'interpella :
-Tu est toujours capable de parler ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Lun 14 Nov - 18:30

Eichi n'eut pas le temps de comprendre, l'homme en question s'était relevé brutalement et lui avait sauté dessus en un éclair, il n'avait même pas eu le temps de l'esquiver. Cela dit en partie à cause de la maladresse de l'infecté, car cela en était bien un, et également grâce à son sang froid, le japonais parvint à empêcher son agresseur de le toucher.

Son camarade avait été à tel point projeté en arrière qu'il dépassait à moitié dans le couloir, un zombie écumant de rage par dessus lui, visiblement mort de faim. Cependant Yakov ne pouvait se permettre de tirer avec une arme comme la sienne, il avait autant de chance de tuer son collègue que le zombie, si il ne se tirait tout simplement pas dans le pied.

La lutte dura un certain moment, ce qui commençait à inquiéter Yakov, ni l'infecté ni Eichi ne parvenait à blesser son adversaire, tout deux étant trop concentré sur le fait de ne pas être blessé. Tout du moins si l'on pouvait parler de concentration concernant un zombie, notamment quand celui ci ne faisait que se débattre violemment en essayant de le dévorer vivant.

Le combat faisait du bruit, particulièrement les affreux hurlement de l'infecté et il semblait à Yakov qu'il entendait du bruit en contrebas, qui plus est les coups donnés contre la porte vérouillée redoublèrent d'intensité. Le russe vit même que celle ci commençait à s'agiter violemment sur ses gonds qui peu à peu se tordaient.

Alors que la situation commençait à tourner au vinaigre le Yakusa parvint enfin à repousser le zombie après lui avoir asséné un bon coup de poing dans la mâchoire. Le zombie roula sur le coté et Eichi pu se remettre debout dans le couloir. L'infecté était toujours au sol et ne faisait désormais plus que ramper laborieusement dans sa direction, comme si il était soudainement épuisé, lui qui quelques secondes plus tôt lui avait pourtant sauté dessus avec une vigueur insoupçonnée.

_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Eichi Etaka

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 23
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Lun 14 Nov - 19:59

Eichi s'en voulait d'avoir été à ce point stupide , mais ce qui l'inquiétait par dessus tout , c'était la capacité de réflexion de ce rampant . Tenir un mouchoir sur une plaie et faire le mort ... Plus rien de l’étonnerait , et désormais il n'aurait plus confiance qu'en lui et son partenaire . L'agression qu'il a subit l'avais irrité et c'est pour cela qu'il sortit son énorme calibre , et qu'il entreprit d'exploser le zombie au sol , une cible facile . Il fuirait ensuite en laissant les infectés de cette étage , et dirait à son ami de courir jusqu’à la camionnette en évitant les mangeurs de chair . La perspective d'être encerclé le frustrait , il fallait partir au plus vite .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Lun 14 Nov - 20:25

Eichi avait à peine rejoint Yakov que des infectés déboulèrent en bas de l'escalier pour commencer à monter les marches de leur démarche hésitante. Ils étaient nombreux, pour le moment il devait bien y en avoir cinq, et certainement d'autres derrière. L'avantage étant qu'avec leur lenteur et leur maladresse, ils se gênaient beaucoup ce qui ralentissait encore davantage leur progression.

_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Eichi Etaka

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 23
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Mar 15 Nov - 17:54

La horde arrivait , il fallait à tout prix éviter les confrontations directes avec un grand nombre d’infectés .Eichi vérifia rapidement l'éventuelle présence d'un escalier ou d'une échelle de secours dans les pièces qui les entouraient .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une départementale au Sud de Renne.
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Renne de Noël / Renne de Noël Vert
» Et c'est là qu'on dépose son oeuvre ! (uniquement)
» Les Tournois Yu-Gi-Oh! Avis aux Joueurs!
» BLEUFI ♦ Venez parler à une renne reine. Dragibus et glace à la vanille à volonté ♥
» [Angers] Tournoi Conquest standard Samedi 28 Février

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HYSTERIA :: Hysteria - Le jeu de rôle - :: Session de jeu en cours :: Partie n°2 : Bretagne :: Jour Second-
Sauter vers: