Le Jeu de Rôle
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Films Post-Apo

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Dumas

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Films Post-Apo   Jeu 20 Jan - 21:06

Salut bande de suicidaire (Vous êtes fous d'arpenter les landes d'Hysteria !)
Je crée ce sujet afin de présenter à la communauté les films post-apocalyptiques qui vous ont marqué et même pour ceux qui vous ont déçu.

Pour ma part, je me rappel avoir vu seulement trois films post-apo :
-Le premier fut "Le Dernier Combat". Un excellent film si vous ne connaissez pas. Il date, mais Luc Besson a créé un p'tit chef d'œuvre à mon gout. Un héros qui semble très fragile mais redoutablement chanceux et malin dans un univers où tout est ruine et gravas et où la survie est très dure, en gros du vrai post-apo. Petites particularités : le film est en noir et blanc et les dialogues sont extrêmement rares, peut être même qu'il n'y en a aucun, mais j'ai du mal à me souvenir.
JE LE CONSEILLE VIVEMENT !

-Le deuxième est "Le livre d'Eli". Bon film. Je le vois plus comme un film d'action qui empreinte l'univers post-apo. Le tout rend plutôt bien, mais ça reste un film d'action. La réaction humaine des personnages face à l'univers est peu développé. On y retrouve surtout les archétypes des blockbusters américains.
Je le conseille pour les amateurs d'action et de décors post-apo.

-Le troisième et dernier est le magnifique "La Route". Sortit il n'y pas très longtemps, ce film et le meilleur des trois que j'ai vu. Son univers très sale, sombre et violent nous plonge vraiment dans une anticipation très réaliste. Ce que j'adore dans celui-ci est qu'il traite vraiment de la folie qui gagne les hommes dans une situation pareil. L'histoire n'est pas très développée, ce qui permet de se concentrer sur tout ce qu'il y a autour, c'est donc un avantage de mon point de vue.
A REGARDER DE TOUTE URGENCE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Films Post-Apo   Jeu 20 Jan - 22:12

J'ai vu le livre d'Eli, dont il ne faut pas trop parler de la fin, en particulier de ce que l'on découvre sur le personnage, afin de ne pas gâcher "le plaisir" de ceux qui ne l'ont pas vu.
Il m'a plu bien que le coté très religieux à l’Américaine me porte un peu sur les nerfs, peut être de par le fait que je soit agnostique ? Non je pense que le coté "too much" est valable pour tout le monde.
Le héros est vraiment un surhomme, grâce à une explication un peu foireuse, c'est dommage car j'ai beaucoup aimé tout le reste. C'est un univers Post-Apo comme je les aime, mais pour que ce soit un excellent film il aurait fallu que le héros soit plus modeste et moins tourné vers le "néo templier qui roxxe la gueule à tout le monde".


Autres film post-apocalyptique mais qui datent, la série des Mad-Max. Oui oui c'est bien du post-apo mais c'est assez particulier, très tourné vers la route et les grosse cylindrés. Plus on avance dans les films et plus ça devient étrange, néanmoins le déjanté colle parfaitement au post-apo alors pourquoi pas. C'est vieux, c'est parfois un peu spécial, c'est très tourné vers l'action et ça a un coté ridicule (car c'est vieux), mais ça se regarde et ça permet d'élargir nos horizons concernant cet univers.


Voila pour ce que je connais, purement post-apo. Normallement dans le post-apo on peut intégrer les films du genre "Je suis une légende" ou "28 jours plus tard", "28 semaines plus tard" etc. Qui à mon sens ne sont pas que des films de zombies, surtout la série des "28 *** plus tard" qui est tourné d'une manière que j'aime bien et qui montre aussi les mauvais coté de l'homme.
Il y en a un autre qui s'approche un peu c'est "Le fils de l'homme", c'est pas du post-apo certes, plutot du pré-apo on va dire. Les hommes ne peuvent plus avoir d'enfants, ce qui est sur le point de les conduire à leur perte et révèle tout les mauvais cotés de ce dernier.
J'ai bien aimé, surtout la scène vers la fin, j'aime les films où se crois vraiment dans les combats. C'est original, ça nous change de ce qu'on a l'habitude de voir et ça fait un thème d'apocalypse singulier.

_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Dumas

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Films Post-Apo   Ven 21 Jan - 19:16

C'est vrai que je les avais oublié les Madmax. En ce qui les concernent j'ai pas trop accroché au premier. C'est juste une traque en voiture sans vraiment être du post-apo et il s'y passe pas grand chose. Le deuxième par contre rentre plus dans le vif du sujet et il part pas trop dans le bizarre celui là. C'est mon préféré des trois. Le dernier par contre est vraiment partit dans un grand délire, mais il reste post-apo et il est intéressant. Si je devais faire un classement ce serait 2>3>1.

Les Fils de l'homme aussi je l'avais oublié. Je le trouve excellent, je n'en avait jamais entendu parler quand je les vues et j'ai vraiment pas été déçu. Une trame prenante et une action vraiment intense. Merci de me l'avoir rappeler.

Pour les 28 plus tard et Je Suis Une Légende je considère ces films comme des films de zombie tout comme toi.
Dans le 28 plus tard j'ai bien aimé le premier, mais le deuxième ma vraiment déçu. Je l'ai vu au cinéma et la première partie (lorsqu'ils ne sont pas encore dans la ville fortifiée (Londres je crois)) est vraiment excellente, mais après c'est du n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Films Post-Apo   Sam 22 Jan - 11:32

En fait le premier et le second (28 jours etc) ne sont pas du même réalisateur. Le premier avait vraiment une super ambiance, mais le second en effet est partit un peu trop dans le délire film de zombie, avec de l'action à la toque...
Pour les Mad max je pense exactement comme toi, le premier on en peut plus tellement il y a que des bruits de moteur et de fusils à canon scié. Le second est vraiment bien dans l'ambiance et reste à peu près normal, mais alors le troisième... C'est un peu comme si on avait pris une petite dose de GHB.

Il y a assez peu de véritables films post apo à vrai dire, et c'est vraiment dans Le livre d'Eli que j'ai retrouvé un vrai bon décor de ce type, dommage que le héros soit un "super" héros.

_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Films Post-Apo   Ven 28 Jan - 14:28

Je rentre à la campagne d'ici sous peu donc je ne serais pas disponible avant 21 heure ce soir je pense, je dit cela juste pour information au cas où l'on aurait besoin de moi. Wink

_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Yakov Bolchoï

avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 23
Localisation : Pau (64)

MessageSujet: Re: Films Post-Apo   Ven 28 Jan - 15:16

J'ai besoin d'un petit éclaircissement à propos de la fin de 28 semaines plus tard...

*SPOILER* Cela dévoile la fin du film donc si vous ne l'avez pas vu...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernhard Henriksen

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 28/01/2011

MessageSujet: Re: Films Post-Apo   Ven 28 Jan - 15:20

La réponse à la question de ce spoiler est "oui".

Moi, j'ai vraiment détesté la Route. Pas de scénario, pas de suspense, pas des masses d'action et des situations complètement stupides. Rien que la base, à savoir "toute la vie sur Terre est morte sauf l'homme" n'a pas beaucoup de sens... Et n'osez pas demander pourquoi c'est comme ça. Ca l'est, c'est tout. Comme diraient certains congénères rôlistes : "ta gueule c'est magique". Je tolère ça dans une fiction qui ne se prend pas au sérieux comme Mad Max ou New York 1997, mais dans un film qui se prétend sérieux... Ca ne prend pas.

Encore, Viggo est bon, mais il est malheureusement mal dirigé (et n'a rien à faire). Sa femme est un peu coconne, son fils est beaucoup trop sensible compte tenu de l'univers dans lequel il est censé vivre. Le seul acteur "juste" est Guy Pearce, et il n'apparaît que dix minutes avant la fin...

Le Livre d'Eli est sympa, mais trop propagandiste (en ce qui concerne la religion).

Sinon, pour moi le post-apo est plus une question d'ambiance que de cadre réel. Je considère des New York 1997 ou Doomsday comme post-apo, alors qu'ils n'en sont pas vraiment, parce que c'est le même feeling. Le gros souci étant quand ce type de fiction prétend se prendre au sérieux, alors que ses fondements ne le sont pas vraiment (faut pas oublier que c'est un pur produit des eighties, au même titre que Rambo, Schwarzenegger et Vamos a la playa Laughing ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Films Post-Apo   Ven 28 Jan - 18:56

Pour 28 jours plus tard moi j'ai pas compris ça sous la forme du tunnel sous la manche. Les deux gamins sont atteint du virus et ils prennent un hélicoptère, hélicoptère qui traverse semblerait il la manche, sauf si mes neurones sont trop atteint et que je me fait des films.
Facile ensuite pour les gamins de contaminer tout le monde étant donné la rapidité de contamination.

_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Yakov Bolchoï

avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 23
Localisation : Pau (64)

MessageSujet: Re: Films Post-Apo   Ven 28 Jan - 19:01

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernhard Henriksen

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 28/01/2011

MessageSujet: Re: Films Post-Apo   Ven 28 Jan - 19:22

Un film de zombies réaliste, d'un autre côté... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Films Post-Apo   Ven 28 Jan - 19:24

Je confirme dans ce genre de fil où beaucoup de choses sont douteuses, il faut arrêter de vouloir voir du réaliste partout, oublie les lois de la physique, de la biologie ou autres...

_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Hermann Kruger

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 31/01/2011

MessageSujet: Re: Films Post-Apo   Mer 2 Fév - 21:00


Non , pas celles de la physique ... tout de même Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rain
MJ
MJ
avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 30/01/2011

MessageSujet: Re: Films Post-Apo   Mer 2 Fév - 22:30

N'oublions pas que le but principal d'un film de zombie à la base reste de représenter une déstructuration du mythe capitaliste en dénonçant la société de consommation et la pub qui rend les masse décérébrés et avides de produits de consommation.
On note la belle symbolique, commune à plusieurs film, du Zombie qui étant une enveloppe vide sans substance cherche désespérément et obsessionellement à retrouvé ça capacité de réflexion en dévorant dans un élan presque Christique le cerveaux des personnes saines.
On peut aussi y voir une représentation de l'agression de la personne vidée de sa substance par la société de consommation a envers les marginaux qui peuvent encore réfléchir par eux même, ce qui entraine un désir irrépressible de les entrainer dans leur propre déchéance.

Et accessoirement, c'est assez orgasmique de voir une fille sexy trancher dans le vif du problème Zombie à la tronçonneuse.

Demain, nous nous intéresserons à la problématique suivante : "Tokyo Gore Police, tradition des estampes ou adaptation de la réflexion Freudienne ?"
( Je croit que le plus effrayant, c'est que l'analyse doit être faisable ... )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rain-dreamdealer.blogspot.com/
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Films Post-Apo   Mer 2 Fév - 22:37

Ce type est à moitié fêlé... Rolling Eyes
















































... quand il le sera complètement, peut être qu'on pourra le garder. geek

_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Rain
MJ
MJ
avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 30/01/2011

MessageSujet: Re: Films Post-Apo   Mer 2 Fév - 22:43

Citation de mon partiel d'histoire du cinéma.
Sujet: Le Surréalisme.
Fin de ma conclusion:

Citation :
En Outre, on peut noter que le Surréalisme est le premier mouvement artistique à avoir présenté des scènes appartenant au Gore qui se codifiera dans le cinéma Italien des années 80, ce qui n'a pas grand choses à voir avec l'optique des surréalistes et qui se justifie donc dans le genre.

... On me garde ?
(Je te conseille de dire non, tu me verrait obliger de faire l'analyse sur Tokyo Gore Police^^)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rain-dreamdealer.blogspot.com/
Bernhard Henriksen

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 28/01/2011

MessageSujet: Re: Films Post-Apo   Jeu 3 Fév - 7:21

Moi un film qui se vend au ciné à 7 euros et en magasin à 20 euros et prétend dénoncer la société de consommation je trouve ça mignon. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rain
MJ
MJ
avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 30/01/2011

MessageSujet: Re: Films Post-Apo   Jeu 3 Fév - 8:05

Bah ouais, mais y'ades auteurs des fois qu'y faut qu'y mangent.
(Dans le délire du commerce autour de l'art, je te conseille "Faites le Mur" de Banksy. Enfin faut aimer le street art par contre)

Puis bon, après le trip de la déstructuration toussa, c'est surtout pour se la péter intellectuel avec les télérama.

Pour recentrer le sujet, en post-apo que j'aime bien y'a "Le Fils de l'Homme". Je trouve le pitch du film juste surpuissant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rain-dreamdealer.blogspot.com/
Bernhard Henriksen

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 28/01/2011

MessageSujet: Re: Films Post-Apo   Jeu 3 Fév - 12:07

Ouais et manger ça coûte des millions de dollars c'est bien connu Laughing . C'est comme Rage Against the Machine qui en a vraiment trop marre du système mais qui bosse chez Sony (alors qu'il existe des labels indépendants ou des business plans pas fondés sur la vente de disques). C'est vrai faut les comprendre, être riche dans cette société de consommation oppressive de merde, c'est vraiment le gettho.

Note : je suis contre toute forme de propriété intellectuelle. Faisant du droit, j'ai eu largement le loisir d'examiner la question et je n'en vois, définitivement, pas l'intérêt (par contre je vois très bien l'intérêt de l'abolir). Ceci étant on n'est pas là pour parler de ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Films Post-Apo   Jeu 3 Fév - 13:17

Pour le fils de l'homme, j'en avais parlé plus haut dans le post.
(On vois ceux qui ont tout lu hum...)

_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Rain
MJ
MJ
avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 30/01/2011

MessageSujet: Re: Films Post-Apo   Jeu 3 Fév - 15:41

Oups NEUTRINO ^^"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rain-dreamdealer.blogspot.com/
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Films Post-Apo   Jeu 3 Fév - 23:20

Autre film post-apo que je viens de voir : La route.
Viggo Mortensen (autrement dit Aragorn) est un formidable acteur dans ce film, il véhicule vraiment une émotion, l'ambiance est incroyable et l'évolution de son personnage au cours du film est intéressante.
Ca nous change des autres films du genre, le but recherché n'est pas du tout le même. Et si la religion est abordé, ça n'est que discret et ça ne fait pas discours de propagande comme Le livre d'Eli. Qui plus est, La route est un film réaliste, il n'y a pas de surhomme. Juste des hommes qui surpassent leurs limites.

Ce qui suite ne révèle pas grand chose, mais regardez le film avant de le consulter.
Spoiler:
 

Je vais peut être prendre quelque screen shot au cas où j'aurais besoin d'une illustration à un moment donné Smile

_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Bernhard Henriksen

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 28/01/2011

MessageSujet: Re: Films Post-Apo   Ven 4 Fév - 11:46

Je ne suis toujours pas d'accord avec l'engouement au sujet de ce film Very Happy . Ma seule émotion dans la Route a été l'ennui. Enfin, non... Y'a la consternation, la révolte d'avoir perdu mon temps, la pitié. A la rigueur l'agacement vis à vis de sa femme stupide et égoïste ("bouhou y'a plus d'oiseaux je me suicide et démerde-toi avec le gosse", ça c'est de la responsabilité parentale et c'est tourné comme si on devait compatir). Le contentement de voir Guy Pearce à la fin et la déception que le film n'ait pas commencé à ce moment.

Réaliste ? Pourquoi, parce que c'est inutilement ultra-violent ? Je veux dire, le pitch lui-même du film n'est pas réaliste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Films Post-Apo   Ven 4 Fév - 15:04

J'avoue que la coup de la femme j'ai trouvé ça on ne peut plus débile, aucune explications, rien, c'est bidon complet. Ultra violent ? Personnellement je ne trouve pas, d'autres film ne montre que l'aspect "les méchants raiders qui massacre tout le monde et violent les femmes", là au moins c'est juste suggéré, et c'est loin d'être l'aspect principal du film.
Ce qui selon moi est intéressant c'est le coté survie, en dépits de l'absence de toute chose, et l'évolution du personnage. Aprés oui c'est vrai c'est un peu long, on s'ennuie un peu par moment, et il y a des évènement beaucoup trop superficiel, survolé, comme le coup de sa femme.
Ou encore à la fin, ils l'auraient suivit car ils s'inquiétaient que le gamin ne soit pas avec son père mais un "méchant". A la limite la femme de la fin passe pour une pseudo voleuse de gamin.
C'est pas très clair.

_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Bernhard Henriksen

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 28/01/2011

MessageSujet: Re: Films Post-Apo   Ven 4 Fév - 22:33

Bah... Souvent, les méchants raiders, c'est pas trop pris au sérieux par le réalisateur lui-même. On peut pas dire que ceux de Mad Max choquent vraiment, par exemple. Ca l'a fait à l'époque, aujourd'hui c'est parodique. Tandis que là la violence est prise au sérieux et le film prétend être un film intelligent (alors qu'il n'est rien d'autre qu'un bon vieux post-apo, pas plus sérieux que Mad Max, juste le fun en moins).

Le gamin est mauvais aussi. Beaucoup trop pleurnichard. Il est plus agaçant qu'autre chose : j'ai passé tout le film à prier pour qu'il crève, ce qui n'est évidemment pas l'effet recherché. Et les persos intéressants (par exemple le vieux qu'ils croisent) ne sont que survolés, au profit de Viggo (qui est bon dans ce qu'il fait je suis d'accord, mais sous-utilisé) et de son chiard insupportable.

Surtout qu'ils le suivaient vraiment. Si tu te souviens bien, à un moment le gamin a eu l'impression d'entendre un chien, quand ils se planquent dans l'abri avec toute la bouffe. Ils auraient pu les rencontrer dès ce moment-là et former un groupe plus fort... Mais ça aurait enlevé toute la tension dramatique tu vois. Alors la famille a dû marcher plus lentement jusqu'aux dix dernières minutes du film pour permettre enfin la réunion finale Rolling Eyes .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Films Post-Apo   Ven 4 Fév - 23:23

Oui oui je m'en souviens, mais on peut pas dire que la famille ait fait l'effort de les rejoindre, donc comme tu le dit, c'est juste un plan foireux pour permettre la fin, foireuse qui plus est.
Il y a aussi un moment où le môme en aperçoit un autre, c'est peut être le même qu'à la fin, j'ai pas fait gaffe.

J'avoue que le gamin est un peu lourd sur les bords, le nombre de fois où il se mettait à chialer pile au mauvais moment, là où faut faire aucun bruit, j'avais envie de le claquer. Le but recherché était certainement la tension, au final on obtient plutôt le fait d'être blasé.

_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Films Post-Apo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Films Post-Apo
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Films à voir !
» [ Films/Séries] Quelles sont vos films et séries tv préférés ?
» Fan films Seigneur des Anneaux
» Les films que vous avez vu
» Le Gangsta Post

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HYSTERIA :: Communauté :: Discussion libre-
Sauter vers: