Le Jeu de Rôle
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une départementale au Sud de Renne.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Une départementale au Sud de Renne.   Dim 2 Oct - 13:27

L'horloge de la camionnette affichait une heure moins dix minutes, la lune déployait un quart de sa surface haut dans le ciel et Eichi commençait sérieusement à subir le contrecoup de la fatigue. Ils voyageaient non-stop depuis plus de 24h et bien qu'ils soient endurant, l'un comme l'autre, particulièrement Eichi, étaient épuisés. Physiquement il étaient en pleine forme mais leurs cerveaux réclamaient des heures de sommeils bien mérités.

Yakov aurait bien dormi quelque peu durant le voyage mais il était tout d'abord bien trop occuper à repérer d'éventuel zombie et maintenant qu'ils étaient assez tranquille, il fallait qu'il veille à ce que son camarade ne s’effondre pas sur le volant. Sans quoi ils allaient tout deux connaitre une fin violente et bien heureusement rapide.


_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Eichi Etaka

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 23
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Dim 2 Oct - 14:49

Eichi , déterminé , pouvait encore un peu lutter contre la fatigue , mais plus pour très longtemps . L'idée de dormir dans la camionnette ne le rassurait guère , mais étant donné l'absence totale d'infectés , et le bruit occasionné lorsque l'un d'eux arrivait , il éteignit ses phares et s'arrêta sur la route , bordée de vastes champs qui permettaient une vue panoramique étendue , et on en remercia l'astre nuptial . Un dernier coup d’œil pour vérifier l'absence d'infecté et il s'endormit en mettant sa montre a sonner pour 8h du matin . Quant à son camarade , libre à lui de faire ce qu'il voulait, mais Eichi ne pouvait plus continuer .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Dim 2 Oct - 14:55

[MJ : Je préfère attendre la réponse de Yakov.]

_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Yakov Bolchoï

avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 23
Localisation : Pau (64)

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Dim 2 Oct - 17:14

A l'arrière de la camionnette, Yakov avait également du mal à garder les yeux ouverts. Il était tellement fatigué qu'il ne prit même pas la peine de nettoyer sa Cindy, d'habitude le Russe le faisait chaque soir, comme une femme qu'on bichonne, mais ce soir là, il n'en avait pas la force. Son esprit à moitié endormi le devint complètement quelques minutes après l'arrêt du véhicule. La masse imposante de Yakov s'étala alors sur le maigre bout de matelas en mousse à l'arrière.

La Bête rêva de gloire, de sang et de violence. Il s'imaginait déjà au sommet d'une colline, mitraillant sans retenue dans la masse d'infectés qui l'assaillait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Lun 3 Oct - 12:57

Yakov ouvrit difficilement les yeux à l'arrière de la camionnette, visiblement il n'avait pas beaucoup dormi et l'obscurité au dehors lui confirma que le jour n'était même pas levé. Quelque chose l'avait réveillé dans son sommeil, un petit bruit d'impact sur la tôle. Un bruit qui se répéta alors qu'il se relevait tant bien que mal sur ses genoux. Par les petites vitres à l'arrière filtrait de la lumière et en se concentrant il pouvait même entendre un ronronnement de moteur à présent.

Il jeta un oeil à Eichi et vit que celui ci dormait toujours, le moteur était coupé, ce ne pouvait pas être celui de la camionnette. Le bruit recommença, accompagné de cliquetis, il lui semblait bien que quelqu'un était en train de trafiquer quelque chose avec la serrure à l'arrière de la camionnette. Aussi peu malin fut il, il savait pertinemment qu'aucun zombie ne savait encore conduire, encore moins essayer de crocheter une serrure.

_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Yakov Bolchoï

avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 23
Localisation : Pau (64)

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Lun 3 Oct - 14:52

Yakov émergea péniblement du sommeil dont il avait été plongé pendant quelques heures. L'engourdissement dû à un réveil brutal, alors qu'il était fatigué de la veille, ralentit encore plus sa réflexion et il mit plusieurs secondes à réagir. Puis, comprenant la nature du bruit, le Russe consentit à se redresser puis à tapoter légèrement sur l'épaule de son ami avant de lui souffler :

-Y'a un type à l'arrière, je m'en occupe...

Yakov ramassa discrètement sa batte nettoyée depuis la veille puis se dirigea vers l'arrière en essayant de ne pas faire grincer la tôle sous ses pieds. Il posa la main sur la poignée des portes arrières : elles étaient conçues pour pouvoir s'ouvrir sans clé de l'intérieur alors que de l'extérieur, elles étaient fermées. Avec un raffinement extrême, la Bête ouvrit les deux portes en mêmes temps par un coup d'épaule (après avoir préalablement pressé la poignée) afin de sonner la personne juste derrière, et éventuellement l'étaler sur le sol. On interrompait pas le sommeil d'un russe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Lun 3 Oct - 18:33

Les portes s'ouvrirent avec un grand fracas et l'individu en question vola un mètre plus loin. Comme cela ne suffisait pas l'imposante masse musculaire de Yakov vint lui atterrir dessus, l'empêchant de bouger, si ce n'est de respirer.

Ce dernier vit la lumière d'une lampe torcha rapidement converger vers lui avant qu'elle ne disparaisse et qu'il n'entende les pneu d'une voiture crisser sur l'asphalte. Il leva la tête et vit disparaître à toute vitesse une voiture vers la direction de Renne. Quel que soit la personne qui conduisait, elle avait abandonner là son "collègue", peut être avait elle pris Yakov pour une espèce particulièrement imposante de zombie.

_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Yakov Bolchoï

avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 23
Localisation : Pau (64)

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Lun 3 Oct - 19:13

Yakov essaya de se relever assez rapidement pour ne pas étouffer plus que de raison l'inconnu. Le choc n'avait pas du être agréable, et l'homme devait être sonné pour un moment. De plus, le départ en trombe de l'autre véhicule laissait penser que la petite épique s'amusait à détrousser les survivants isolées. Ces gens là ne méritaient pas de pitié, ils empiraient la situation de pauvres gens déjà bien mal en point, autant physiquement que mentalement.

Juste après s'être relevé, le Russe regarda rapidement autour de lui, c'est à dire pratiquement à 360° autour de la camionnette afin de savoir si le fuite précipitée et les bruits de moteurs n'avaient pas attiré des goules en manque de chair fraiche. Si la Bête ne remarquait rien, il rentrerait alors l'inconnu à l'intérieur de leur véhicule pour le questionner en toute intimité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Mar 4 Oct - 7:11

[Hrp : Vous êtes vraiment sexistes, dés que je ne précise pas le sexe d'une personne c'est forcément un homme, comme si il n'y avait qu'eux qui étaient capable de survivre. Amusant.]

L'homme, ou plutôt la jeune femme en question était complètement étourdie, lorsque les bras du Russe la posèrent dans la camionnette elle s'écroula en arrière, dans les vapes. C'était une jeune femme au physique plutôt agréable, brune, qui devait avoir entre vingt et vingt cinq ans environ. Elle n'avait vraiment rien de l'image qu'il s'était faite de quelqu'un qui détrousse les survivant, on aurait plutôt dit une étudiante tout ce qu'il y a de plus classique.

Pour l'instant ils n'avaient pas remarqués d'intrus à proximité du véhicule, ils purent donc attendre sans problèmes quelques minutes. La jeune femme se mit finalement à papillonner puis à ouvrir difficilement les yeux avant de se masser la tempe d'un air hébété.

-"Merde... où je suis ?"
Il semblait qu'elle n'avait pas encore reprit assez ses esprits pour se rappeler de ce qui était arrivé, si tant elle qu'elle en soit capable vu la violence du choc. La bosse qui poussait sur son front en était un douloureux témoignage.

_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Yakov Bolchoï

avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 23
Localisation : Pau (64)

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Mar 4 Oct - 15:36

[Hrp : Une femme, c'est faible...Bon bref après ce petit commentaire misogyne je continue.]

La jeune femme en question était plutôt jeune, étrange qu'elle est survécu, d'habitude à cet âge la, on faisait un peu n'importe quoi. Certes, elle n'avait pas l'air menaçante, mais on pouvait sérieusement se poser la question "Pourquoi voulait-elle crocheter la serrure en plein milieu de la nuit ?". Si l'inconnue était était animée d'intention pacifique, pourquoi n'avoir pas simplement frapper légèrement aux vitres pour réveiller les occupants.

Le cerveau du Russe commençait à saturer légèrement après cette réflexion assez intense. Il voulait des réponses et il contait bien en avoir. Avec une voix légèrement agressive, il questionna la blessée :


-T'es qui, et ton ou ta camarade en voiture ? Qu'est ce que vous faisiez à roder autour de notre camionnette pendant que j'dormais ?

Yakov posa le bout de sa batte sur son épaule afin d'avoir l'air un peu plus menaçant, pour être sûr d'obtenir des réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Mar 4 Oct - 18:37

La jeune femme semblait dans un état plus ou moins proche de la panique, elle répondit non sans fort tremblements et hésitations.
-"J.. je... J'pensais vraiment que votre voiture était abandonnée ! J..je le jure, me.. me tuez pas s'il vous plait ! J'ferais tout ce que vous voudrez !"

_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Yakov Bolchoï

avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 23
Localisation : Pau (64)

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Mar 4 Oct - 19:18

- Tu trouves souvent des camionnettes abandonnées au beau milieu d'un champs ? Et puis, il ne t'est pas venu à l'idée de faire le tour du véhicule, juste pour savoir si quelqu'un dormait au volant ? Je pense pas te tuer, t'as pas l'air bien dangereuse. Eichi, t'en penses quoi ?

Le Russe s'adressa à son camarade encore en phase de réveil. En attendant que ce dernier ce réveil, Yakov fouilla rapidement la jeune femme au cas où celle ci cacherait une arme dans ses vêtements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Mar 4 Oct - 21:00

[Mj : Vous êtes toujours sur la route, certes au milieu des champs, mais sur la route.]

-"On... On avait besoin d'essence, on fouille tout les véhicules qu'on croise depuis une heure et on en a toujours pas trouvé... On... On pensait qu'on aurait pu en trou...trouver dans cette camionnette. J'ai même pas regardé devant, j'voulais voir en vitesse ce qu'il y avait dedans mais la po...porte était fermé, j'ai essayé de la forcer mais..."

Son rythme d'élocution s’accélérait alors qu'elle se mettait à pleurer à chaude larmes, elle avait l'air visiblement terrorisée. Qui plus est elle n'avait rien de spécial sur elle si ce n'est un téléphone portable.

_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Eichi Etaka

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 23
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Mer 5 Oct - 14:53

Dur fut le réveil , car on ne réveille pas un yakuza qui dort . Mais cela fait , Eichi analysa la situation. Il dit alors :
-On la garde , on la torture , et on la viole . En arborant un sourire sadique . Sans rire , attaches la avec une corde solide . Si elle était avec des gars pas trop lâches , ils devraient se ramener dans pas longtemps . On pourrait les contacter avec ton téléphone ? Avant ça , ils sont armés ? Combien sont-ils ? Dis moi tout ce que tu sais sur eux , sinon , la blague de tout à l'heure va devenir réalité . Eichi pris un air terrifiant et sérieux . Son passé dans la pègre lui laissait une certaine expérience , il savait intimider ses adversaires .Un regard échangé avec son partenaire lui permit de savoir que les deux camarades pensaient la même chose : ils vont les dépouiller .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Ven 7 Oct - 10:04

-"Il.. il y a juste mon copain Eric... mais... mais on est encore au lycée, comment vous voulez qu'on ait une arme ?"
Devant l'absurdité de la question et l'angoisse elle fut prise de sanglot incontrôlable alors que le russe la ligotait à l'arrière du véhicule. Si Eichi voulait appeler la personne en question, il n'aurait aucun mal à le trouver dans le répertoire du portable ou dans les messages.

_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Eichi Etaka

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 23
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Ven 7 Oct - 19:50

Eichi rechercha le nom de l'homme en question dans le répertoire. Il se dit que des jeunes comme-ça devaient déjà avoir du mal à survivre , et que eux même n'avaient pas de temps à perdre . Il appela l'homme et lui dit de revenir chercher sa copine qu'ils laissèrent sur la route . Le yakuza hésitait toute fois à prendre les deux jeunes , par pitié mais surtout parce qu'ils aurait pu s'avérer utiles et peut-être possédaient-ils des objets intéressants. Mais le risque qu'ils fussent infectés était trop grand et les deux mafieux savaient se débrouiller .Eichi prévint tout de même la jeune fille pour la base militaire , et il lui dévoila la suite de leurs propre plan ou cas ou les deux lycéens survivraient et chercheraient un endroit sûr : s'emparer et barricader une partie de l'île de Ré , en effet , s'ils tuaient tout les zombies présents sur l'île , aucun autre zombie ne pourrait plus y accéder , car ils ne savent pas nager . Après cela , il resta sur sa fin et repartit pour atteindre sa destination . Là bas , ils pourraient surement dormir en paix .


Dernière édition par Eichi Etaka le Sam 8 Oct - 14:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Sam 8 Oct - 17:46

Ils n'avaient certainement pas suffisamment dormi mais ils reprirent tout de même leurs routes. Ils ne furent pas importuné avant l'aube, à ce stade de leurs voyage ils se trouvaient non loin de Nantes, tout en gardant une distance respectable avec la ville et son lot de danger. Cela dit la contourner de la sorte tout en continuant à prendre des petites routes prenait un temps non négligeable.

Alors que le soleil se levait au dessus des haies, les deux compères virent arriver dans le sens opposé une voiture, elle semblait rouler vite dans leur direction. Alors qu'ils ne se trouvaient plus qu'à quelques centaines de mètres, la voiture commença à ralentir et leurs envoya des appels de phares répéter. Sans doute le chauffeur avait il quelque chose à leur faire part.



_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Eichi Etaka

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 23
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Sam 8 Oct - 20:32

Eichi prépara son cher petit magnum , et avança vitre ouverte à hauteur de l'autre voiture pour pouvoir dialoguer avec le conducteur . Eichi restait sur ses gardes , et le magnum bien que caché sous le rebord de la fenêtre , restait braqué sur la tête de l'homme mystérieux .Vu le calibre de l'arme , l’épaisseur de la portière n'altérait presque pas la puissance de feu et au pire des cas , il n'aurait qu'un simple mouvement à effectuer pour montrer l'arme .Mais s'il pouvait éviter toutes altercations, il le ferait .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Sam 8 Oct - 20:51

L'homme, car cela en était bien un, semblait passablement troublé. Il devait avoir la trentaine et pour autant il avait déjà les cheveux poivre et sels, comme si les expériences des derniers jours l'avait épuisé.

-"Vous n'allez quand même pas en direction du Sud ? Croyez moi faites demi tour tout de suite ou vous allez vous faire tuer ! Mort... Ils sont tous morts ! Les zombis... ils se sont mit à courir après les fuyards, faites demi tour ou vous allez tomber sur eux. N'allez surtout pas vers le sud !"

Sur quoi l'homme toujours aussi perturbé appuya brutalement sur l’accélérateur et les laissa en plan quelques seconde à peine après avoir prit la parole. On aurait dit qu'il avait la mort à ses trousses.

_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Yakov Bolchoï

avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 23
Localisation : Pau (64)

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Mer 12 Oct - 18:47

Des zombies qui couraient ? Ca c'était vraiment étrange ! Bien que cela aurait promis quelques séances de combats bien amusantes, la Bête avait quand même un instinct de survie. Il savait qu'il était fort, mais pas particulièrement rapide.

-Bon, je crois qu'on devrait changer de direction. On devrait peut être reconsidérer l'offre des militaires ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eichi Etaka

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 23
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Mer 12 Oct - 20:26

Eichi tenait au plan qu'ils avaient préparé , mais il tenait encore plus à sa vie .
-Ça veut dire qu'on a perdu beaucoup de temps . Mais si le rabougri a raison , ça veut dire aussi qu'on part au casse-pipe ! On pourrait peut-être bosser comme mercenaire là-bas . Après tout deux costauds immunisés comme nous , ça devrait leur être précieux . Bon allé , on fait demi-tour .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Jeu 13 Oct - 20:00

Avant de partir Yakov fut contraint de verser le contenu de deux jerrycans pour compléter le niveau d'essence qui s'approchait du rouge. Ils auraient bien assez pour revenir en arrière, néanmoins si ils avaient ce choix plus tard, sans doute n'auraient ils jamais réussi à revenir avec leurs réserves.






_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Ashtaar
MJ
MJ
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Mar 18 Oct - 11:11

[MJ : désolé pour le retard je croyais avoir terminé mon post.]

C'est sans encombres qu'ils parvinrent de nouveau dans les faubourgs de Renne. Il devait être quelque chose comme six heure du soir, le soleil déclinait déjà dans le ciel, tout en leur laissant un certaine marge de répit. Ils ne s'en rendirent pas immédiatement compte mais à mesure qu'il s'enfonçait un peu plus dans la ville afin de rejoindre la base, ils constatèrent que le nombre de zombis errant dans les rues avait largement augmenté. Il était bien plus difficile de circuler librement en véhicule sans risquer de heurter une ces satanés choses. Par chance leur lenteur déplorable ne les menaçait en rien, sans quoi ils auraient eu tout un cortège d'infectés en colère à leurs trousses.

Pour autant Eichi commençait à sentir la tension monter en songeant à une éventuelle panne ou une nouvelle crevaison qui les forcerait à s’arrêter au beau milieu de tans de beau monde. La tâche en serait plus difficile que la première fois, il n'en doutait pas une seconde.


En s'engageant dans une nouvelle rue, alors qu'Eichi se concentrait sur sa conduite, Yakov aperçut un batiment haut de trois étage avec une petite cour le séparant de la rue, un grand tissus blanc avec l'inscription "A l'aide !" pendait depuis le grand balcon au deuxième étage. Il ne devait plus se trouver très loin de la base militaire à présent, peut être quelque chose comme vingt minutes à pied.

_________________
I'm not afraid of the death, why should I be afraid of myself?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.probb.fr
Eichi Etaka

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 23
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Ven 21 Oct - 20:55

Eichi était fatigué , alors il demanda a son compagnon ce qu'il voulait faire . On pouvait se fier à son instinct de survie , bien qu'il fût tout de même assez bourrin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yakov Bolchoï

avatar

Messages : 124
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 23
Localisation : Pau (64)

MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   Sam 22 Oct - 9:31

-Bon, on va sauver ces poltrons ! Entre en marche arrière et bloque la camionnette devant la porte, on sortira par l'arrière. Normalement, ils seront trop abrutis pour passer.

On peut penser que c'est par pure charité que Yakov avait fait ce choix, que nenni, c'était bien plus pour avoir un peu d'action et pouvoir quelque peu compenser leur action "radicale" sur le type de la nuit dernière. Les deux camarades avaient beau être des gardes du corps un poil violent, ils n'en restaient pas moins humains. En attendant qu'Eichi place le véhicule et écrase éventuellement quelques infectés, le Russe sortit de sa caisse de rangement son joujou, il n'était évidemment pas question qu'il la laisse dans le véhicule, Cindy ne devait jamais être séparée de lui. Une fois la caisse et le minigun installés sur son dos, la batte en main, il ouvrit les deux portes arrières afin de pénétrer dans la cour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une départementale au Sud de Renne.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une départementale au Sud de Renne.
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Renne de Noël / Renne de Noël Vert
» Et c'est là qu'on dépose son oeuvre ! (uniquement)
» Les Tournois Yu-Gi-Oh! Avis aux Joueurs!
» BLEUFI ♦ Venez parler à une renne reine. Dragibus et glace à la vanille à volonté ♥
» [Angers] Tournoi Conquest standard Samedi 28 Février

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HYSTERIA :: Hysteria - Le jeu de rôle - :: Session de jeu en cours :: Partie n°2 : Bretagne :: Jour Second-
Sauter vers: